Portugal : l’Assemblée vote la GPA

Publié le 29 Nov, 2021

Vendredi 26 novembre 2021, l’Assemblée du Portugal a approuvé l’accès à la maternité de substitution. La mère porteuse aura le droit de changer d’avis, et donc de ne pas livrer le bébé avant le délai maximal fixé par la loi pour son inscription à l’état civil, soit 20 jours. Seuls les citoyens et résidents portugais auront accès à la gestation par autrui.

Le président du pays, Marcelo Rebelo de Sousa, avait demandé une révision de la législation sur la gestation par autrui. Le motif : la loi approuvée par le Parlement le 19 juillet 2019 ne prévoyait pas de possibilité pour la mère porteuse de révoquer son consentement (cf. Au Portugal, la Cour constitutionnelle enterre la loi sur la GPA).

 

Source : Europa Press (26/11/2021) – Photo : David Peterson de Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

10_dpni
/ Dépistage prénatal

DPNI : des élus américains demandent des explications

Une centaine de représentants et sénateurs républicains ont adressé une lettre à la FDA, interrogeant la validité des DPNI ...
Une PME française, leader de la génomique personnalisée ?
/ Génome

Une PME française, leader de la génomique personnalisée ?

SeqOne Genomics, une entreprise montpelliéraine, annonce avoir levé 20 millions d’euros. Son équipe pourrait doubler prochainement ...
CRISPRa, une variante de CRISPR pour produire des cellules iPS

CRISPRa, une variante de CRISPR pour produire des cellules iPS

Des chercheurs finlandais ont mis au point une méthode de reprogrammation qui améliore celle élaborée par Yamanaka ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres