PMA : une étude documente le risque de complications

Publié le 28 Mar, 2022

Des chercheurs de la faculté de médecine l’université de Keele en Angleterre ont montré que les femmes qui conçoivent à l’aide de techniques de procréation assistée, telles que la fécondation in vitro (FIV), courent « un risque plus élevé de complications ». Ils ont publié leurs travaux dans la revue Journal of the American Heart Association [1].

Cette étude est « la plus grande analyse prenant en compte à la fois l’issue de la grossesse et les complications vasculaires au moment de l’accouchement », affirment les chercheurs. L’équipe dirigée par le Dr Pensée Wu a analysé les données de plus de 34 millions de naissances ayant eu lieu à l’hôpital provenant de la base de données américaine National Inpatient Sample.

A partir de ces données, les chercheurs ont montré que les femmes ayant conçu par PMA [2] étaient « plus de deux fois plus susceptibles de souffrir d’une insuffisance rénale » au cours de leur grossesse. Elles présentaient également « un risque 65 % plus élevé d’arythmie ». Par ailleurs, les grossesses obtenues après une PMA étaient « plus susceptibles d’être associées à un décollement du placenta, des césariennes et des naissances prématurées ».

Pour le Dr Pensée Wu, « cette étude souligne l’importance de renseigner les femmes qui envisagent de recourir aux techniques de procréation assistée sur les complications (…), afin qu’elles puissent prendre des décisions éclairées. »

 

[1] Pensée Wu et al, In‐Hospital Complications in Pregnancies Conceived by Assisted Reproductive Technology. Journal of the American Heart Association (2022). DOI: 10.1161/JAHA.121.022658

[2] L’âge médian des femmes ayant conçu par PMA était 35 ans. Elles présentaient « davantage de problèmes de santé préexistants, notamment l’obésité et les maladies cardiovasculaires ».

Source : Medical Xpress, Keele University (24/03/2022) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

Soins palliatifs : les bénéfices des hôpitaux de jour
/ Fin de vie

Soins palliatifs : les bénéfices des hôpitaux de jour

Pour Claire Fourcade, « l’idée serait de proposer ces HDJ sur chaque territoire, afin qu’un éventail de soins soient proposés à ...
Euthanasie : vers une loi très permissive dans la capitale australienne ?
/ Fin de vie

Euthanasie : vers une loi très permissive dans la capitale australienne ?

Le Territoire de la capitale australienne a ouvert « une consultation publique sur les lois relatives à l'aide volontaire à mourir ...
01_don_dorganes
/ Don d'organes

Greffes d’organes : un niveau insuffisant selon l’ABM

Alors que près de 6.000 transplantations ont été enregistrées en 2019, la crise du Covid a entraîné une baisse du ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres