« PMA pour toutes » : l’« emprise » des CECOS dénoncée

Publié le 7 Oct, 2021

« Ce sont des institutions fermées qui se servent des lois pour renforcer leur emprise ». Pour le Dr Bertrand de Rochambeau du SYNGOF[1], les CECOS (Centres d’études et de conservation des œufs et du sperme) sont « de véritables mastodontes qui imposent leur gestion et leurs délais ». « Sous couvert d’appliquer la loi, ils imposent la leur, ils la font littéralement », dénonce-t-il.

La loi de bioéthique 2021 avait finalement refusé que l’autoconservation des gamètes puisse être réalisée par des centres privés (cf. Autoconservation des ovocytes, « la désillusion sera souvent au rendez-vous »). Mais « nous n’avons jamais sollicité une quelconque exclusivité dans l’exercice de nos missions », se défend le Pr Catherine Guillemain, présidente de la fédération nationale des CECOS. « Depuis leurs créations, les CECOS gèrent les dons de gamètes à flux tendu », affirme-t-elle. Une « situation de pénurie » qui « va encore s’aggraver dans les prochains mois », car le vote de la levée de l’anonymat des donneurs exige que les stocks existants, provenant de donneurs auxquels on avait garanti cet anonymat (cf. [Infographie] : ce que contient la loi de bioéthique 2021), soient détruits.

« Dans l’immédiat, nous allons être confrontés au coup de bluff de la réforme sans disposer des moyens de la mettre en œuvre », estime Catherine Guillemain (cf. « PMA pour toutes » : 8 millions d’euros pour répondre à l’afflux des demandes).

 

[1] Syndicat des gynécologues médicaux et des gynécologues obstétriciens.

Source : Le Quotidien du Médecin (08/10/2021) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres