PMA, congélation ovocytaire, suicide médicalement assisté,… Marisol Touraine répond aux questions

Publié le 4 Nov, 2015

Marisol Touraine a pris position hier sur des « questions de politique sociétales qui sont de son ressort ministériel », parmi lesquelles la PMA, hors la thérapeutique de la stérilité, la congélation ovocytaire et le suicide médicalement assisté. Elle a apporté des « réponses personnelles » sur ces questions « éminemment clivantes ».

 

Elle se dit « favorable à l’ouverture de la PMA aux couples de femmes ». Elle regrette que cette disposition n’ait pas été inscrite dans la loi sur le mariage pour tous, mais selon elle : « On y viendra, j’en suis convaincue » (cf. Gènéthique du 23 octobre 2015).

 

Sur l’ouverture du don de gamètes aux adultes n’ayant jamais eu d’enfant (cf. Gènéthique du 16 octobre 2015) et la possibilité de conserver par congélation ses ovocytes, elle « ne veut pas donner l’illusion que la technique donne une toute puissance sur sa vie et le moment où on a un enfant ». Elle y voit « un risque d’asservissement » avec le risque « insupportable » qu’un employeur « demande à une femme de reporter son projet de grossesse en congelant ses ovules ».

 

Concernant l’IVG, elle se félicite de la campagne lancée en septembre « sur le droit à l’IVG », qui « a eu un fort écho, avec des réactions très positives » (cf. Gènéthique du 28 septembre 2015). Elle considère avoir « considérablement amélioré » le « droit à l’IVG » depuis 2012, face aux « réactions d’un autre temps qui conteste un droit pourtant ancré dans notre société ». Elle souhaite « continuer à avancer, mais pas de manière idéologique ».

 

Enfin, à propos du suicide médicalement assisté, elle « entends et comprends ceux qui auraient voulu que la loi aille plus vite et plus loin ». Mais elle se dit satisfaite de la proposition de loi Claeys Leonetti qui « marque une rupture car, pour la première fois, c’est la volonté du patient qui va s’imposer ». Elle prédit que « d’autres étapes viendront un jour ».

 

 

Jean Yves Nau (4/11/2015) ; Le Monde (4/11/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...
Etats-Unis : mise en œuvre progressive de la décision de la Cour suprême
/ IVG-IMG

Etats-Unis : mise en œuvre progressive de la décision de la Cour suprême

13 Etats ont commencé à mettre en œuvre leurs lois dites de "déclenchement" visant à interdire ou restreindre l’avortement. Faisant ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres