Philippines : un projet de loi contesté sur le contrôle des naissances

Publié le 22 Oct, 2008

Aux Philippines, un projet de loi fait l’objet de polémique. S’il est voté par le Congrès philippin, ce projet rendra obligatoire le financement public de tous les moyens de contraception ainsi que celui des centres de santé où ces moyens sont mis à disposition. Il rendra également obligatoire les programmes d’éducation sexuelle dans les écoles à partir du CM2.

Ce projet de loi a été préparé à la suite d’un sondage mené auprès de 1 500 philippins. 71% des sondés se seraient dit "favorables" au projet de loi, 21% seraient indécis et 8% s’y déclareraient opposés. 75% des personnes interrogées auraient répondu "oui" à la question de savoir si une loi doit être votée pour autoriser le gouvernement à apporter aux jeunes un enseignement en matière de planning familial.

Très rapidement, de nombreuses voix ont dénoncé l’orientation des questions posées aux sondés. Un médecin explique : "les questions étaient rédigées de manière à orienter les réponses vers le oui et les résultats de ce sondage ne correspondent pas au message que j’entends à travers le pays au cours de mes déplacements". Trois des six questions ont été préparées par le "Forum for Family Planning and Development".

Du côté de l’Eglise catholique, on voit dans ce sondage "une tentative désespérée de forcer le passage d’une loi dont les failles morales et civiques ont été amplement exposées au cours de débats publics et qui perd rapidement du terrain au sein du Congrès".

Eglises d’Asie 21/10/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres