Peine de mort levée pour les handicapés mentaux

Publié le 23 Juin, 2002

Jeudi 20 juin, la Cour suprême des Etats-Unis vient de rendre un avis interdisant l’exécution des handicapés mentaux avec un quotient intellectuel inférieur à 70 inversant une décision des juges de 1989. Par 6 voix contre trois, les magistrats ont jugé que l’exécution de personnes handicapées mentales était une pratique contraire à la Constitution. Cette jurisprudence a été prise à l’occasion de l’appel de Daryl Renard Atkins, un jeune handicapé mental dont le quotient intellectuel est évalué à 50. Il était condamné à mort pour meurtre.

Depuis 1976, au moins 35 handicapés mentaux ont déjà été exécutés aux Etats-Unis. 

Selon l’ONG, Human Rights Watch, 300 personnes handicapées mentales seraient actuellement en attente d’être exécutées.

Le Quotidien du Médecin 24/06/02 – Libération (Fabrice Rousselot) 21/06/02 – Le Monde (Patrick Jarreau) 22/06/02 – Le Figaro (Patrick Saint-Paul) 22-23/06/02 – La Croix (Philippe Bolopion) 24/06/02

Partager cet article

Synthèses de presse

istock-518234140
/ Genre

Suède : le changement de sexe à l’état civil autorisé dès 16 ans

En Suède, le Parlement a adopté ce mercredi un texte qui abaisse de 18 à 16 ans l'âge minimum pour ...
Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?
/ Don d'organes

Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?

Selon une étude publiée dans la revue Transplantology, les organes du donneur influencent la personnalité du receveur ...
10_pma_donneur_anonyme
/ PMA-GPA

Chine : l’enfant né par PMA post-mortem ne peut pas hériter

En Chine, un tribunal a rejeté la demande d’une femme qui souhaitait que son fils, né par PMA post-mortem avec ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres