Opérée d’une tumeur in utero, une petite fille peut respirer de façon autonome

Publié le 26 Mar, 2020

Giulia, une petite fille italienne, est née à Vérone en février dernier, après avoir été opérée in utero d’une tumeur. C’est aujourd’hui un bébé de 3,3 kg « qui se porte bien ».

Encore dans le ventre de sa mère, les médecins avaient diagnostiqué une tumeur de 8 cm « qui écrasait sa trachée et qui ne lui aurait pas permis de respirer une fois née ». Une intervention a été pratiquée en urgence « deux jours avant la césarienne qui était prévue pour le lundi 17 février », sa mère ayant « perdu les eaux prématurément ». « Une équipe de 25 médecins et infirmières » qui s’était entraînée à l’opération « a utilisé une technique sophistiquée appelée EXIT[1] » qui « consiste à pratiquer une césarienne partielle, mais en laissant le placenta et le cordon ombilical intacts afin que le bébé continue à recevoir de l’oxygène de sa mère, tandis que les chirurgiens interviennent pour ouvrir une voie aérienne en intubant le nourrisson ». Cette technique permet d’éviter d’attendre que l’enfant naisse pour l’opérer, avec le risque que le nouveau-né souffre d’un manque d’oxygène, « ce qui peut entraîner des lésions cérébrales, voire la mort ».

Giulia, à qui « les médecins ont pu retirer immédiatement une partie de la tumeur (…) afin qu’elle puisse respirer de façon autonome après la naissance » aura besoin d’une opération de suivi. Mais ses médecins se déclarent « confiants » quant à sa santé future.

Pour aller plus loin :

Elle perd les eaux à 16 semaines mais accouche d’un bébé « miracle »

Bioéthique : Des avortements pour des enfants porteurs de pathologies d’une extrême gravité ?

Soigner des pathologies génétiques in utero ?

Une opération in utero permet à un bébé de naître en bonne santé

 


[1] Ex Utero Intrapartum Therapy”

Aleteia, Silvia Lucchetti (25/03/2020)

Partager cet article

Synthèses de presse

Suicide assisté : deux médecins allemands condamnés
/ Fin de vie

Suicide assisté : deux médecins allemands condamnés

Un médecin allemand a été condamné à trois ans de prison après avoir aidé une femme atteinte de troubles psychiques ...
La PMA augmente le risque de placenta accreta
/ PMA-GPA

La PMA augmente le risque de placenta accreta

Selon une étude publiée le 29 mars 2024 dans la revue Nature, il existe un lien la PMA et le ...
Euthanasie : le Gouvernement équatorien publie des lignes directrices
/ Fin de vie

Euthanasie : le Gouvernement équatorien publie des lignes directrices

Le 12 avril, le Gouvernement équatorien a publié des lignes directrices pour la mise en œuvre de l’euthanasie ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres