OGM : les pois qui rendent les souris malades…

Publié le 23 Nov, 2005

La culture d’un pois génétiquement modifié a dû être abandonnée en Australie. Les chercheurs ont en effet constaté que cet OGM entraînait des maladies pulmonaires chez les souris qui en consommaient.

Le gène modifié visait à lutter contre un insecte ravageur qui peut décimer les récoltes à hauteur de 30%.

La manipulation a consisté à transférer dans le pois, un gène d’un haricot fabricant une protéine insecticide. Une analyse du risque fut conduite sur l’alimentation de souris. Les chercheurs ont alors constaté que si la protéine naturelle ne présente aucun risque pour l’animal ou pour l’homme, il n’en n’est pas de même de la protéine modifiée. Les souris ainsi nourries présentaient une inflammation des poumons et une augmentation d’anticorps dans le sérum sanguin. En revanche, les souris nourries avec la protéine naturelle du haricot n’ont montré aucune réaction immunitaire.

– Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendahl) 05/12/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres