OGM : le Mexique contaminé

Publié le : 1 mars 2004

Le Mexique n’a jamais autorisé la culture de maïs transgénique sur son territoire. Pourtant, lors d’une enquête réalisée en 2003 sur 2500 plants, il fut décelé que sur 9 régions testées, toutes portaient des traces d’OGM.

L‘explication vient probablement de l’importation de céréales en provenance des Etats-Unis. Les paysans mexicains ont planté des grains de maïs importés, distribués par une agence gouvernementale à des prix défiant toute concurrence. Ce maïs s’est révélé transgénique, les paysans ne le savaient pas.

 

Le Mexique a découvert ce problème de contamination dès 2001 mais il a tout fait pour étouffer l’affaire car le maïs est le pilier de la culture traditionnelle mexicaine et 25 millions de paysans en dépendent.

Maria Colin, de Greenpeace dénonce : « nos autorités sont soumises aux souhaits des américains qui nous dominent commercialement ».

<p>Libération (David Bornstein) 01/03/04</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres