Nouvelle source de cellules souches mésenchymateuses

Publié le 14 Sep, 2007

Selon une étude parue dans Human Reproduction, des chercheurs australiens ont isolé dans l’endomètre (tissu qui grandit à chaque cycle menstruel) des cellules souches mésenchymateuses (CSM). Cette étude "montre que l’endomètre humain contient une petite proportion de cellules CSM-like qui peuvent être responsables de sa croissance cyclique et qui pourraient constituer une source de cellules souches mésenchymateuses pour des applications d’ingénierie tissulaire".

Déjà identifiées dans plusieurs tissus humains (moelle osseuse, pulpe dentaire, sang de cordon, liquide amniotique…), ces cellules mésenchymateuses ont un potentiel thérapeutique immense, notamment dans la réparation de muscles endommagés.

Le Quotidien du Médecin 14/09/07 – Financial Times (Rebecca Knight) 14/09/07 – www.agefi.com 17/09/07 – Cyberpresse.ca 14/09/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres