Estonie : condamné pour assistance au suicide

17 Mai, 2024

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné Paul Tammert en raison de ses activités illégales liées à l’utilisation de l’appareil qu’il a conçu pour permettre aux gens de se suicider (cf. Suisse : la « capsule » pour suicider soulève de nombreuses questions, y compris juridiques).

Selon le parquet, Paul Tammert a loué au moins trois fois son appareil, et deux personnes sont décédées après son utilisation. L’appareil est tombé en panne parce qu’il n’avait plus de gaz au cours de l’utilisation par la troisième personne, ce qui a interrompu le processus.

Le tribunal considère que le comportement de Paul Tammert est « extrêmement dangereux » pour la société. En outre, il souligne que son objectif est avant tout de gagner de l’argent de manière illégale, non pas d’« aider » les gens à se suicider.

L’homme a été condamné à un an de prison avec sursis, ainsi qu’au règlement d’une somme de 5 000 € au profit de l’Etat. L’appareil d’« aide au suicide », qui avait été saisi, a par ailleurs été détruit, ainsi que ses accessoires.

 

Source : Baltic times (15/05/2024)

DERNIERES ACTUALITES
Le Colorado élargit le suicide assisté

Le Colorado élargit le suicide assisté

Le 5 juin, le gouverneur de l’Etat du Colorado, Gary Polis, a signé le projet de loi 24-068 qui vise élargir la loi sur le suicide assisté (cf. Colorado : un psychiatre propose l’aide médicale à mourir en cas d’anorexie mentale « terminale » ; Le Colorado approuve une...

Partager cet article
[supsystic-social-sharing id='1']

Toute l’actualité bioéthique
chez vous, gratuitement

Cochez vos choix :

En validant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations du site Gènéthique par email et accepte la politique de confidentialité