Nicaragua : vote anti-avortement par la gauche et la droite

Publié le 3 Nov, 2006

Le 26 octobre dernier, la loi condamnant de quatre à huit ans de prison les médecins pratiquant une interruption médicale de grossesse et les femmes concernées a été adoptée (cf. revue de presse du 30/10/06). Lors du vote en faveur de l’interdiction de toute forme d’avortement, les voies des députés sandinistes de gauche se sont jointes à celles du parti conservateur.

L‘ambassadeur de France, Jean-Pierre Lafosse, ainsi que d’autres de ses homologues européens, avait demandé le report de ce vote après les élections. Le député Wilfredo Navarro du parti libéral n’a pas hésité à dénoncer ces politiques étrangers de "diplomates criminels représentant des pays libertins".

Le Monde (Jean-Michel Caroit) 03/11/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres