Nicaragua : vote anti-avortement par la gauche et la droite

Publié le 3 Nov, 2006

Le 26 octobre dernier, la loi condamnant de quatre à huit ans de prison les médecins pratiquant une interruption médicale de grossesse et les femmes concernées a été adoptée (cf. revue de presse du 30/10/06). Lors du vote en faveur de l’interdiction de toute forme d’avortement, les voies des députés sandinistes de gauche se sont jointes à celles du parti conservateur.

L‘ambassadeur de France, Jean-Pierre Lafosse, ainsi que d’autres de ses homologues européens, avait demandé le report de ce vote après les élections. Le député Wilfredo Navarro du parti libéral n’a pas hésité à dénoncer ces politiques étrangers de "diplomates criminels représentant des pays libertins".

Le Monde (Jean-Michel Caroit) 03/11/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans
/ contraception

Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans

Annoncée dans le budget voté en octobre 2021, cette mesure prendra effet au mois d'août ...
"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres