Nés sous X : premier bilan

Publié le 11 Sep, 2003

Créé le 12 septembre 2002, le Conseil national pour l’accès aux origines personnelles (Cnaop) vient de dresser son premier bilan.

 

Plus de 600 personnes nées sous X ont déposé une demande pour connaître l’identité de leurs parents biologiques. Sur les 80 dossiers traités, 36 n’ont pu être élucidés. En revanche, 30 personnes se sont vues communiquer l’identité de leur mère biologique avec leur accord préalable. Dans la moitié des cas cette dernière était décédée. 

 

Quatre mères ont refusé de révéler leur identité, mais “certaines ont accepté de confirmer les circonstances de la conception de l’enfant et de sa naissance” aidant ainsi la personne en quête de son identité à “comprendre leur décision, voire l’accepter”.

Libération 11/09/03 – Le Nouvel Observateur 11/09/03 – Le Figaro (Astrid de Larminat) 11/09/03 – 20 minutes 11/09/03 – Le Monde (Pascale Krémer) 12/09/03 – Le Quotidien du Médecin15/09/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...
Australie : les Territoires autorisés à légiférer sur l’euthanasie
/ Fin de vie

Australie : les Territoires autorisés à légiférer sur l’euthanasie

En Australie, les sénateurs ont adopté ce jeudi une loi visant à abroger un texte mis en place il y ...
crystal-1907339_960_720
/ Fin de vie

Euthanasie aux Pays-Bas : « Regardez ce pays et vous verrez peut-être la France de 2040 »

Theo Boer, professeur d’éthique de la santé et « ancien contrôleur des cas d’euthanasie aux Pays-Bas » donne l’alerte ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres