Naissance de souris par reprogrammation cellulaire

Publié le 27 Juil, 2009

Deux revues scientifiques ont publié les résultats surprenants de deux équipes chinoises. Les chercheurs ont réussi à induire un état pluripotent à des cellules de fibroblastes du tissu conjonctif de souris. Ils ont ainsi créé des lignées de cellules reprogrammées (iPS) qu’ils ont implantées dans un embryon de souris tétraploïde (créé en laboratoire et qui ne peut développer que des annexes embryonnaires comme le placenta et non l’embryon tout entier).

27 souriceaux sont nés de cette opération, publiée dans Nature, dont 3,5% sont arrivés à vivre et même à se reproduire, malgré l’observation de quelques anormalités. Une autre équipe a publié les mêmes travaux dans Cell Stem Cell et a obtenu 1 souris vivante pour 2 naissances. Ces résultats démontrent la capacité des cellules iPS à donner naissance à toutes les cellules d’un organisme vivant.

La prochaine étape vise à faire la même expérience à partir de cellules de souris adultes.

NouvelObs (Cécile Dumas) 24/07/09 – Geneticsandsociety 26/07/09 – bulletins-electroniques.com 03/09/09

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres