Naissance au sein d’un « couple transgenre »

Publié le 9 Fév, 2023

En Inde, un homme transgenre [1] a donné naissance hier à un bébé en bonne santé au Government Medical College Hospital de Kozhikode. Zahad, avec Ziya Paval, une femme transgenre [2] sont ainsi devenus « le premier couple transgenre du pays à devenir parents naturellement ».

Zahad a subi une césarienne après huit mois de grossesse, en raison de la hausse de sa glycémie.

Le couple a refusé de révéler le sexe du bébé, expliquant « qu’il n’avait pas le droit de le supposer ». « Le bébé grandira et explorera son identité sexuelle », précisent-ils.

Le ministre de la Santé Veena George a félicité le couple, offrant « toute l’aide du département de la santé ». Elle a demandé aux autorités d’offrir les traitements au couple et au bébé, « et de veiller à ce que le lait pour le bébé soit disponible à la banque de lait maternel ».

Complément du 19/10/2023 : Le couple a initié un recours au sujet de l’acte de naissance de leur enfant, refusant de se faire appeler « père » et « mère », préférant le terme de « parents ». Les autorités municipales soutiennent que Zahad, qui a mis au monde l’enfant, ne peut être considéré que comme « mère » et que Ziya est nécessairement le « père », selon les normes en vigueur. L’avocat du Gouvernement aurait précisé oralement que l’Etat n’aurait pas d’objection à faire droit à la demande de considérer le couple comme des « parents » dans le certificat de naissance, a indiqué le conseil de Zahad et Ziya Paval.

 

[1] C’est-à-dire une personne née femme et devenue homme à l’état civil

[2] C’est-à-dire une personne née homme et devenue femme à l’état civil

Sources : The Hindu (08/02/2023) ; The Deccan Herald, Arjun Raghunath (18/10/2023)

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres