Mort suite à un refus de greffe du foie

Publié le : 24 juillet 2009

Gary Reinbach, 22 ans, est décédé dimanche dernier d’une cirrhose avancée du foie, à l’University College Hospital, à Londres. Le jeune homme, alcoolique depuis le divorce de ses parents survenu alors qu’il avait 13 ans, se serait vu refuser par les médecins une greffe de foie qui aurait fait passer ses chances de survie de 30% à 75%. Il n’aurait pas eu l’occasion de prouver qu’il était capable de tenir six mois sans alcool, ainsi que l’exigent les règles d’admission à la greffe de foie.

"Ce cas souligne le dilemme auquel font face les docteurs, précise un communiqué de l’organisme public chargé d’aider à attribuer les dons, NHS Blood and Transplant. Ils doivent prendre des décisions difficiles sur qui va tirer le mieux parti d’un nouvel organe et qui va prendre le meilleur soin d’un cadeau si précieux". Alors que 8000 personnes attendent aujourd’hui un organe en Grande-Bretagne, la ministre de la Santé Patricia Hewitt a recommandé aux médecins de "soigner les patients en fonction de leur style de vie" et d’éviter les opérations sur les obèses ou les fumeurs "qui mettent plus de temps à récupérer".

Pour le Pr Nady Hakim chargée de transplantation à l’hôpital de Hammersmith à Londres, Gary n’a pas été opéré parce qu’il "était trop malade. Sinon, je ne peux pas penser que des médecins auraient laissé mourir un si jeune garçon. Je pense que les docteurs ont considéré qu’une opération l’affaiblirait".

Le Figaro (Rose Claverie) 24/07/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres