Mobiliser les hôpitaux pour la greffe d’organe

Publié le 1 Oct, 2004

L‘Établissement français des greffes (EFG) lance une campagne d’information auprès des personnels hospitaliers sur le don d’organes. Pour augmenter l’activité de greffe en France, l’EFG mène deux actions parallèles : sensibiliser le grand public pour réduire le taux de refus, mobiliser le personnel de santé sur l’importance du prélèvement et de la greffe pour un meilleur recensement des donneurs potentiels (formations, documents d’informations…).

Les nouvelles lois de bioéthique votées en juillet dernier, prévoient que chaque établissement de santé, qu’il soit autorisé ou non à prélever, doit participer à l’activité de prélèvement d’organes ou de tissus en assurant un recensement attentif des donneurs potentiels dans leur hôpital (art. L.1233-1 du code de santé publique).

Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendhal) 01/10/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres