Mobiliser les hôpitaux pour la greffe d’organe

Publié le : 1 octobre 2004

L‘Établissement français des greffes (EFG) lance une campagne d’information auprès des personnels hospitaliers sur le don d’organes. Pour augmenter l’activité de greffe en France, l’EFG mène deux actions parallèles : sensibiliser le grand public pour réduire le taux de refus, mobiliser le personnel de santé sur l’importance du prélèvement et de la greffe pour un meilleur recensement des donneurs potentiels (formations, documents d’informations…).

Les nouvelles lois de bioéthique votées en juillet dernier, prévoient que chaque établissement de santé, qu’il soit autorisé ou non à prélever, doit participer à l’activité de prélèvement d’organes ou de tissus en assurant un recensement attentif des donneurs potentiels dans leur hôpital (art. L.1233-1 du code de santé publique).

Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendhal) 01/10/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres