Mexique : la pilule du lendemain gratuite

Publié le 26 Juil, 2005

Le 11 juillet dernier le ministère de la Santé du Mexique a annoncé la délivrance gratuite de la pilule du lendemain dans toutes les cliniques du secteur public. L’Eglise mexicaine à réagi par la voix du Cardinal Norberto Rivera, et au sein du gouvernement, le ministre de l’Intérieur lui-même a demandé au président de faire retirer cette mesure. Malgré les interventions de ces personnalités la décision a été maintenue.

La loi mexicaine n’autorise pas l’avortement. La pilule du lendemain bouleverse donc les perspectives. Plus de 800.000 grossesses non désirées se termineraient chaque année par un avortement clandestin au Mexique. Comme les statistiques de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) déclarent que dans le monde 10% des avortements clandestins ont une issue fatale, la journaliste du Petit Journal en déduit qu’environ 8.000 femmes meurent de ces pratiques au Mexique tous les ans…

lepetitjournal.com 26/07/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres