Mexique : la pilule du lendemain gratuite

Publié le 26 Juil, 2005

Le 11 juillet dernier le ministère de la Santé du Mexique a annoncé la délivrance gratuite de la pilule du lendemain dans toutes les cliniques du secteur public. L’Eglise mexicaine à réagi par la voix du Cardinal Norberto Rivera, et au sein du gouvernement, le ministre de l’Intérieur lui-même a demandé au président de faire retirer cette mesure. Malgré les interventions de ces personnalités la décision a été maintenue.

La loi mexicaine n’autorise pas l’avortement. La pilule du lendemain bouleverse donc les perspectives. Plus de 800.000 grossesses non désirées se termineraient chaque année par un avortement clandestin au Mexique. Comme les statistiques de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) déclarent que dans le monde 10% des avortements clandestins ont une issue fatale, la journaliste du Petit Journal en déduit qu’environ 8.000 femmes meurent de ces pratiques au Mexique tous les ans…

lepetitjournal.com 26/07/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres