Meurtre d’un enfant handicapé

Publié le 27 Oct, 2008

Une mère de 26 ans a avoué, samedi, le meurtre de son fils de 3 ans. Elle aurait expliqué son geste comme un acte de désespoir après avoir appris que son fils unique, handicapé de naissance, ne marcherait jamais normalement. Divorcée, avec "des antécédents psychiatriques", elle n’avait la garde de l’enfant que certains week-end.

Par ailleurs, Le Figaro du jour consacre un article au nombre de plus en plus importants d’enfants handicapés proposés à l’adoption. Si auparavant, les enfants atteints  de maladies génétiques, retards mentaux, malformations cardiaques, trisomie, autisme etc… semblaient impensables à proposer à l’adoption, aujourd’hui ils sont au cœur des dossiers. Cette augmentation est principalement due à la "pénurie" d’enfants adoptables en France et dans le monde. Pour le Dr Geneviève André-Trevennec, pédiatre de la mission adoption de Médecins du monde, "ce choix ne doit pas se faire par défaut. Cela requiert des capacités supérieures et une grande solidité familiale, sans cela la greffe ne prend pas". Certains pays comme la Lettonie "ne proposent quasiment plus que cela", explique le Quai d’Orsay. Ces adoptions sont souvent consentantes mais aussi parfois subies lorsque les orphelinats ou les organisations passent le handicap sous silence.

Le Figaro (Delphine de Mallevoüe) 27/10/08 – Libération 27/10/08 – Le nouvel Obs.com 26/10/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres