Marisol Touraine aux Journées de l’ABM : PMA, don d’organes et recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le 29 Mai, 2015

La Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes a ouvert les Journées de l’Agence de biomédecine ces 28 et 29 mai à l’occasion de ces 10 ans (cf. Gènéthique vous informe du 29 mai 2015).

 

Sur le don d’organes

 

Marisol Touriane a présenté la feuille de route permettant d’atteindre l’objectif fixé de “5 700 greffes à la fin de l’année 2016”. Pour parvenir à cet objectif, outre la formation des professionnels et l’information du grand public, elle a présenté un point controversé du projet de loi Santé qu’elle porte devant le Parlement : l’article 46 ter qui modifie le système du don d’organes en introduisant la règle du contentement présumé (cf. Synthèse Gènéthique du 28 avril 2015).

 

Par ailleurs, la ministre a annoncé que l’expérimentation de la procédure Maastricht 3 de prélèvements sur les patients après arrêt ou limitation des traitements thérapeutiques (cf. Synthèse Gènéthique du 26 mars 2015), d’abord mis en œuvre à Annecy, est étendue au CHU de Nantes et à la Pitié Salpêtrière.

 

Sur le don de gamètes

 

Marisol Touraine a fait mention de la future campagne radio sur le don de gamètes à venir prochainement (Cf. Synthèse Gènéthique du 26 mai 2015).

 

En outre, le décret d’application de la loi de bioéthique de 2011 élargissant le don d’ovocytes aux femmes n’ayant jamais accouché sera soumis “prochainement” au Conseil d’Etat, dans le but d’atteindre l’objectif de 900 donneuses.

 

Sur la recherche sur les cellules souches embryonnaires

 

Marisol Touraine a encouragé le développement de la recherche, “notamment sur l’embryon humain et les cellules souches embryonnaires” comme le rapporte le Quotidien du Médecin. La recherche sur l’embryon fait également partie des enjeux du projet de loi Santé (Cf. Gènéthique vous informe du 24 avril 2015).

 

Note de Gènéthique

Pour aller plus loin sur la question de la gratuité du don face aux objectifs à atteindre, (re)lire l’article de Gènéthique du 2 décembre 2014 “La gratuite des organes résistera-t-elle à la volonté de doper les dons ?”  

 

Le Quotidien du Médecin (Coline Garré) 28/05/2015 – Hospimedia (Aude Malaret) 28/05/2015

Partager cet article

Synthèses de presse

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...
Suicide assisté : des projets de loi dans l’Illinois et en Pennsylvanie
/ Fin de vie

Suicide assisté : des projets de loi dans l’Illinois et en Pennsylvanie

Aux Etats-Unis, les législateurs de l’Illinois et de Pennsylvanie envisagent d'adopter une loi sur le suicide assisté ...
Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres