Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Publié le 29 Juil, 2022

La British Heart Foundation soutiendra à hauteur de 36 millions d’euros le projet de l’équipe CureHeart. Cette dernière, qui projette de mettre au point un remède injectable pour les maladies héréditaires du muscle cardiaque [1], vient en effet de remporter le Big beat Challenge.

Le traitement consisterait en une thérapie génique modifiant ou réduisant au silence les gènes impliqués dans ces maladies cardiaques. Cette thérapie ferait intervenir l’édition de base, dérivée de CRISPR Cas 9 et mise au point par David Liu[2]. Les tests précliniques chez l’animal et sur des cellules humaines in vitro ont été concluants jusque là, mais plusieurs défis restent à relever. Les chercheurs, venant du Royaume-Uni, des Etats-Unis et de Singapour et dirigés par le professeur Hugh Watkins de l’université d’Oxford, estiment que leur traitement pourrait être mûr pour des essais cliniques d’ici 5 ans.

Source : Eurekalert (28/07/2022) ; Science, Jocelyne Kaiser (28/07/2022)

[1] Qui provoquent un arrêt cardiaque ou une insuffisance cardiaque progressive.

[2] Le chercheur de Harvard fera partie de l’équipe

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres