Lutter contre l’âgisme, un combat de l’Académie de Médecine

Publié le 9 Juin, 2021

L’âgisme regroupe toutes les formes de discriminations liées à l’âge des personnes, grand âge comme jeunesse. En mars dernier, l’OMS et l’ONU avaient publié un rapport de plus de 200 pages pour sensibiliser à cette forme de discrimination et proposer des clés pour la combattre (cf. Lutte contre l’âgisme : l’appel de l’OMS et de l’ONU). Aujourd’hui, l’Académie de Médecine « reprend le flambeau de la lutte » en France. « Il est important de lutter contre l’âgisme (…). La pandémie de Covid-19 a confirmé combien ces discriminations sont fréquentes et constituent des stéréotypes sur les personnes âgées, mais aussi sur les jeunes adultes. Elle les a majorées », explique le communiqué de l’Académie.

Le rapport international proposait trois stratégies : adopter de nouvelles lois, multiplier les interventions éducatives et développer les contacts intergénérationnels. L’Académie de médecine reprend ces trois axes, appelant en outre « à financer et améliorer les données et la recherche » pour « mieux comprendre l’âgisme et les moyens de le combattre ». Il cite également plusieurs « actions concrètes envisageables » : moduler l’âge de la retraite, « pour tenir compte de l’état physique, intellectuel et du désir des personnes » ou faire évoluer les essais cliniques, qui excluent généralement les personnes âgées, « créant ainsi un obstacle à l’accès aux nouveaux traitements ».

D’après le rapport publié en mars, une personne sur deux aurait déjà eu une attitude « âgiste » à l’encontre des personnes âgées et une personne sur trois en Europe déclare avoir été victime de l’âgisme. Chez les personnes âgées, 6,3 millions de dépressions dans le monde seraient liées à l’âgisme et à l’isolement social qui en découle. Quant aux jeunes, l’âgisme se manifeste surtout dans les discriminations pour « l’emploi, la santé, le logement et la politique ».

 

Sources : Le Quotidien du Médecin, Coline Garré (08/06/2021) ; Photo : iStock\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un "droit au suicide"
/ Fin de vie

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un “droit au suicide”

Le tribunal d'Ancône interprète un arrêt de la cour constitutionnelle dépénalisant l'aide au suicide comme un droit personnel au suicide ...
Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d'avortement
/ IVG-IMG

Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d’avortement

Dans la région du Queensland, les cliniques d’avortement n’étant plus « financièrement viables », fermeront en juillet ...
10_open_data
/ E-santé

Neuf applications de santé sur dix récoltent les données de leurs utilisateurs

Une étude révèle de « graves problèmes de protection de la vie privée et des pratiques de protection de la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres