OMS : la vieillesse est-elle une maladie ?

Publié le 21 Oct, 2022

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a envisagé assimiler la vieillesse à une maladie dans la Classification internationale des maladies (CIM) avant d’y renoncer. En effet, elle songeait à substituer le terme « vieillesse » au diagnostic de « sénilité » utilisé jusque-là dans « le catalogue utilisé pour normaliser le diagnostic des maladies dans le monde entier ».

La « vieillesse » aurait été placée dans une catégorie de diagnostic contenant « des symptômes, des signes ou des résultats cliniques ». Or, le code associé à cette catégorie comprenait le mot « pathologique ». La vieillesse aurait donc pu être interprétée comme étant une maladie.

Un élan mondial de protestations s’est levé contre ce changement. Pour certains, comme le Pr Rabheru, professeur à l’Université d’Ottawa et psychiatre gériatrique, la modification aurait pu « conduire à des soins inadéquats de la part des médecins » et accentuer l’âgisme. Pour d’autres, cette révision aurait toutefois permis de développer la création et la distribution des thérapies anti-âge.

Ce débat sur le langage « touche au cœur des conversations en cours sur le vieillissement et sur la question de savoir si un processus biologique qui contribue au risque de développer un certain nombre de maladies est lui-même une maladie ». Pour Daniel Belsky, professeur adjoint à Columbia Mailman School of Public Health, « le vieillissement est une cause de maladies, pas une maladie en soi ».

Finalement, la 11ème version de la CIM, publiée le 1er janvier 2022, utilise le terme « déclin associé au vieillissement d’une capacité intrinsèque » au lieu de « vieillissement ». Un code pour « les maladies liées au vieillissement », définies comme celles « causées par un processus biologique », y figure également.

 

Source : MIT Technology Review, Sarah Slot (19/10/2022) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres