L’IVG menacée ?

Publié le : 5 novembre 2010

Une soixantaine d’associations appellent à manifester le samedi 6 novembre 2010 pour "dénoncer les difficultés d’accès à l’IVG aujourd’hui en France". Ces associations déplorent que la revalorisation tarifère de la pratique de l’IVG, promise par Roselyne Bachelot en mars 2010, ne soit pas encore entrée en application (Cf. Synthèse de presse du 09/03/10).

"Cette sous-évaluation de l’activité a conduit à la fermeture, entre 2001 et 2006, d’une centaine de services" déclare Maya Surdut, secrétaire générale de la Coordination des associations pour le droit à la contraception et à l’avortement (Cadac). Selon Nathalie Bajos, chercheuse à l’Inserm, l’IVG est "un évènement fréquent dans la vie d’une femme" ; elle affirme que "35% y auront recours un jour ou l’autre".

20 minutes (Armelle Le Goff) 05/11/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres