L’Italie limite le recours à la procréation médicalement assistée

Publié le : 11 février 2004

Le Parlement italien a approuvé mardi dernier, un projet de loi visant à interdire le recours aux donneurs de sperme ou d’ovocytes ainsi qu’aux mères porteuses. Il restreint aussi la procréation médicalement assistée aux couples hétérosexuels "stables". Le projet final a été adopté à une large majorité.

Les partisans de la loi se réjouissent que l’on mette fin à 25 ans de dérives en médecine de la fertilité, dans ce pays qui a permis à une femme de 62 ans de donner le jour à un enfant et qui a laissé le Dr Antinori faire des annonces controversées en matière de clonage.

La loi punit le clonage d’embryons humains d’un crime de 20 ans de prison et d’1 million d’euros d’amende.

Gènéthique

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres