L’Irlande adopte une loi autorisant l’avortement

Publié le : 12 juillet 2013

 Dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 juillet, les parlementaires irlandais ont adopté une loi autorisant l’avortement. Ce texte, proposé par le gouvernement,  a été adopté par 127 voix contre 31 après des discussions portant sur 165 amendements. L’ultime étape est la chambre haute du Parlement, sachant que le gouvernement y détient la majorité. La nouvelle loi autorise l’avortement « si la poursuite de la grossesse fait courir à la vie de la mère un ‘risque réel et substantiel’ « , risque qui doit être certifié par les médecins. De plus, « en cas de risque de suicide de la mère, l’avis unanime d’un obstétricien et de deux psychiatres est requis« . Pour certains Parlementaires, cette clause est une porte ouverte aux avortements.

 

Cette loi a cependant été adoptée dans un contexte tendu. En effet, d’importantes manifestations se sont déroulées ces derniers mois pour s’opposer à l’adoption d’un tel projet de loi, rassemblant 25 000 personnes en janvier dernier (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 2 avril 2013) et 35 000 personnes à Dublin samedi dernier, 6 juillet. Par conséquent, Malte reste le dernier pays d’Europe, a proscrire l’avortement.

 

<p> AFP 12/07/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres