L’injection de cellules souches adultes dans le myocarde

Publié le : 8 mars 2004

Les premiers essais d’injection de cellules souches adultes à la suite d’un infarctus semblent prometteurs puisqu’ils ont rétabli la fonction du myocarde et semblent protéger des insuffisances cardiaques secondaires.

Deux études publiées dans le Lancet reviennent sur ces conclusions. Une première étude a porté sur l’injection de cellules souches issues de la moelle osseuse chez des chiens souffrant d’infarctus du myocarde. Il semble que cette expérience ait entraîné une augmentation des signes d’infarctus qui selon les premières conclusions semblent être liés à la taille des cellules injectées.

Dans la seconde expérience, une comparaison a pu être établie. On a injecté chez une catégorie de patients ayant souffert d’infarctus du myocarde des cellules souches provenant du sang et à une autre catégorie uniquement le facteur de croissance. Dans les 2 cas, l’injection a été bien tolérée mais les scientifiques ont constaté des différences sur le suivi à moyen terme de l’ensemble des patients. Ainsi chez les sujets traités par cellules souches, une amélioration des performances a été notée alors que ces valeurs sont restées inchangées chez les sujets traités par le facteur de croissance.

Il semble donc que des essais supplémentaires doivent être menés pour mieux appréhender ce problème et traiter à terme les patients ayant subit un infarctus.

Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 08/03/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres