L’ICSI est de plus de plus utilisée

Publié le 24 Juil, 2007

Une étude, publiée dans le New England Journal of Medicine par l’équipe du Dr Tarun Jain de l’Université de l’Illinois, montre que les cliniques de fertilité recourent de plus en plus à l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI), et ce, y compris lorsque les hommes n’ont pas de problème de fertilité.

Ainsi, en 2004, aux Etats-Unis, près de 58% des procédures de fécondation in vitro ont utilisé l’ICSI, alors que le taux d’infertilité masculine est estimé à 30% environ. Entre 1995 et 2004, le pourcentage de procédures utilisant l’ICSI est passé de 11 à 5,.5%. Pourtant, le taux d’infertilité masculine n’a pas augmenté.

Pour le Dr Jain, il est nécessaire de mener des études plus approfondies afin de savoir si cette tendance se justifie : il n’a pas encore été prouvé que l’ICSI augmente les chances de conception.

Bio News 23/07/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres