Lettre au Times : l’avortement et ses conséquences psychologiques

Publié le 30 Oct, 2006

15 obstétriciens et psychiatres ont cosigné une lettre envoyée au Times le 26 octobre. Ils y dénoncent les conséquences psychologiques et mentales de l’avortement. Pour la première fois, ce lien entre avortement et maladies mentales a été établi chez des femmes qui ne présentaient aucun signe de maladie mentale avant d’avorter, par une étude publiée en Nouvelle Zélande.

L‘étude montre que les femmes qui ont avorté ont deux fois plus de problèmes psychologiques et trois fois plus de dépressions que celles qui ont donné la vie ou qui n’ont jamais été enceintes. Ainsi plaident-ils pour que les femmes soient davantage informées de ces séquelles.

Pour Anne Quesney, directrice d’Abortion Rights, les médecins ont exagéré les risques.

Depuis sa légalisation en 1967, plus de six millions d’avortement ont été pratiqués en Angleterre. L’avortement est aujourd’hui autorisé jusqu’à 24 semaines. Une campagne pour modifier la loi sera lancée la semaine prochaine par Nadine Dorries, membre du Parlement (Mid-Bedforshire). Elle présentera au Parlement une demande pour réduire à 21 semaines le délai légal d’avortement et pour obtenir une période de réflexion après qu’une femme ait décidé d’avorter.

Source : http://www.timesonline.co.uk/article/0,,8122-2424034.html

Abortion in young women and subsequent mental health. Fergusson DM, Horwood LJ, Ridder EM. Journal of Child Psychology & Psychiatry, 2006; 47(1): 16-24.

The Times (Rosemary Bennett) 27/10/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Adolescente
/ Genre

Genre : 140 médecins et intellectuels appellent à informer les jeunes objectivement

« On peut changer l'apparence de son corps mais jamais son inscription chromosomiale », rappellent les signataires de ce manifeste ...
Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans
/ contraception

Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans

Annoncée dans le budget voté en octobre 2021, cette mesure prendra effet au mois d'août ...
"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres