Les souris clonées sont obèses

Publié le 1 Mar, 2002

La revue ” Nature Medicine ” de mars 2002 publie les résultats d’une expérience démontrant que les souris clonées présentent toutes des signes d’obésité malgré leur bonne santé apparente. 

Au delà de l’âge de 10 semaines, les chercheurs ont remarqué une accumulation des graisses et une augmentation de la taille du corps des souris clonées.

L’expérience montre qu’aucun descendant de ces clones présente des signes d’obésité ce qui, selon les auteurs, confirme l’existence dans la cellule donneuse d’erreurs épigénétiques non transmissibles aux générations suivantes.

Le Quotidien du Médecin 01/03/02 – Le Figaro (Yves Miserey) 05/03/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres