Le projet de loi pour une école de confiance systématise le remboursement de la contraception prescrite par les médecins scolaires

Publié le 21 Fév, 2019

Le projet de loi pour une école de confiance, adopté mardi en première lecture à l’Assemblée, prévoit l’obligation du remboursement de la contraception prescrite par les médecins scolaires.

 

L’amendement qui a introduit cette mesure a été proposé par le groupe MoDem, et concerne également des actes médicaux comme les bilans orthophoniques ou les vaccins. Actuellement, le remboursement de « produits préventifs » ou d’actes diagnostiques prescrits par les médecins scolaires est « laissé au bon vouloir des caisses primaires » d’assurance maladie, ce qui nécessite parfois une seconde visite auprès d’un médecin généraliste. Pour les députés MoDem, obliger les CPAM à rembourser les prescriptions des médecins scolaires est « une source d’économie » car elle « évite une consultation payante ».

Le quotidien du médecin, Marie Foult (21/02/2019)

Photo: Pixabay DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Irlande du Nord : la contraception par courrier

Irlande du Nord : la contraception par courrier

L’Irlande du Nord a mis en place un système de livraison à domicile des contraceptifs commandés en ligne pour les ...
Une « seringue » pour délivrer des protéines aux cellules
/ Génome

Une « seringue » pour délivrer des protéines aux cellules

Des chercheurs ont exploité un « système bactérien naturel » pour mettre au point une nouvelle méthode d'administration de protéines ...
Malformation génitale : un hôpital belge condamné pour des traitements médicaux « normalisateurs »
/ Genre

Malformation génitale : un hôpital belge condamné pour des traitements médicaux « normalisateurs »

La cour d’appel de Bruxelles a condamné l'Huderf pour avoir effectué une intervention chirurgicale « normalisatrice » ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres