Le projet de loi pour une école de confiance systématise le remboursement de la contraception prescrite par les médecins scolaires

Publié le 21 Fév, 2019

Le projet de loi pour une école de confiance, adopté mardi en première lecture à l’Assemblée, prévoit l’obligation du remboursement de la contraception prescrite par les médecins scolaires.

 

L’amendement qui a introduit cette mesure a été proposé par le groupe MoDem, et concerne également des actes médicaux comme les bilans orthophoniques ou les vaccins. Actuellement, le remboursement de « produits préventifs » ou d’actes diagnostiques prescrits par les médecins scolaires est « laissé au bon vouloir des caisses primaires » d’assurance maladie, ce qui nécessite parfois une seconde visite auprès d’un médecin généraliste. Pour les députés MoDem, obliger les CPAM à rembourser les prescriptions des médecins scolaires est « une source d’économie » car elle « évite une consultation payante ».

Le quotidien du médecin, Marie Foult (21/02/2019)

Photo: Pixabay DR

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales
/ Fin de vie

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales

Le ministère de la santé espagnol, avec l’aide des communautés autonomes, a travaillé sur une réforme du « Manuel de ...
cellules_souches_2_-_freeimages

Cellules souches : une nouvelle technique pour réparer les lésions corporelles internes

Des scientifiques ont utilisé des protéines conçues par ordinateur pour « diriger » des cellules souches humaines et former de ...
istock-89954120
/ PMA-GPA

La GPA, un droit de l’homme ?

Un nouveau document d'orientation du FNUAP suggère que la GPA devrait être considérée comme un élément de la « planification familiale ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres