Le Dr Morgentaler divise le Canada

Publié le 4 Juil, 2008

Le Dr Henry Morgentaler devrait recevoir prochainement, des mains de la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, l’Ordre du Canada "pour avoir donné aux femmes diverses options concernant leurs soins de santé, pour sa détermination à influencer les politiques publiques canadiennes et pour son rôle de chef de file au sein d’organisations humanistes et civiles". Aujourd’hui âgé de 85 ans, Henry Mongentaler est connu pour avoir milité pour la législation de l’avortement au Canada.

Peu après l’annonce de cette nomination, le porte-parole du Premier ministre Stephen Harper, Dimitri Soudas a tenu à rappeler que le gouvernement n’avait pas participé au processus de sélection des récipiendaires de l’Ordre. L’archevêque de Toronto, Mgr Thomas Collins, a dénoncé le fait que "le Canada va honorer un homme de médecine qui n’a pas contribué à la guérison, mais plutôt à la destruction en plus de causer une peine incommensurable". L’archevêque d’Edmonton a demandé à la gouverneur de renoncer à attribuer à l’Ordre du Canada à Henri Morgentaler.

La Canada Family Action Coalition a demandé aussi qu’Henry Morgentaler ne reçoive pas l’ordre du Canada. Elle a ainsi rappelé que l’acte constitutif de l’Ordre stipulait qu’un membre pouvait être exclu si son comportement risquait d’entacher la crédibilité de la plus haute distinction civile du pays ou s’il avait reçu une sanction officielle ou une réprimande. Or, Henry Morgentaler a lui-même reconnu avoir enfreint la loi au cours de son combat pour la légalisation de l’avortement et il a déjà été suspendu pendant un an par le Collège des médecins.

Prêtre de la Colombie-Britannique, le père Lucien Larre a lui renoncé à l’Ordre du Canada après avoir appris qu’Henry Morgentaler en serait décoré.

Radio Canada 02/07/08 – La Presse canadienne 03/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres