Le ”bateau de l’avortement” fait des vagues aux Pays-Bas

Publié le 30 Juil, 2009

Aurora, la "clinique" embarquée qui délivre, au large des pays interdisant ces pratiques, des contraceptifs et la célèbre pilule abortive RU486 , fait l’objet de poursuites judiciaires aux Pays-Bas, son pays d’attache. En effet, le docteur Rebecca Gomperts, fondatrice de ce "très libéral modèle néerlandais" indique que la Women on Waves (WoW: "les femmes sur les vagues"), ont délivré la pilule RU486 malgré un changement de la législation hollandaise qui ne permet son administration que dans certaines cliniques agréées et pourvues d’une autorisation spéciale. Il faut également que la clinique possède l’équipement requis pour identifier la date précise du début de grossesse, le RU486 étant prescrit jusqu’au 16ème jour d’aménorrhée, condition que Aurora ne remplit pas. Ce n’est pas la première fois que l’action de WoW. Le ministère de la santé avait, en 2008, intenté un procès à WoW qui avait pratiqué des avortements par RU486 au large de l’Espagne.

Le Monde (Jean-Pierre Stroobants) 30/07/09 – Lifenews 24/07/09 – Le Quotidiennes.com 13/08/09

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres