L’avortement en Grande-Bretagne

Publié le 11 Déc, 2008

Le gouvernement britannique est accusé d’avoir tenu à garder secret le nombre d’avortements pratiqués sur des bébés diagnostiqués comme atteints d’un handicap mental ou physique. Rappelons qu’en Angleterre, l’avortement est autorisé jusqu’à 24 semaines quelle que soit la raison et sans délai en cas de malformation fœtale. [NDLR : En France, l’interruption médicale de grossesse (IMG) est autorisée jusqu’à la fin du 9ème mois]

Par ailleurs, un nouveau rapport du gouvernement britannique révèle une nouvelle augmentation du nombre d’avortements pratiqués chaque année : en 2007, ce sont 205 600 avortement qui ont été pratiqués. Ce rapport montre aussi que 4 000 femmes ont avorté 4 fois minimum ; 82 adolescentes en était à leur troisième avortement. 1/3 des avortements pratiqués cette année était au minimum un second avortement.

Life News 28/11/08 & 08/12/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...
Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement

Au Mexique, le Congrès de Puebla a approuvé la dépénalisation de l'avortement jusqu'à 12 semaines de grossesse. Cet Etat devient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres