L’AFM-Téléthon lance Yposkesi, une entreprise française de thérapie génique et cellulaire

Publié le : 7 novembre 2016

Comme annoncé au mois d’octobre 2015, l’AFM Téléthon et le fonds SPI[1] ont créé YposKesi, « premier acteur industriel pharmaceutique français dédié à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares » (cf. L’AFM Téléthon, le laboratoire I-Stem et BPI France sautent le pas de l’industrialisation pour la production de cellules souches à grande échelle). Cette plateforme industrielle est opérationnelle depuis le 2 novembre. YposKesi se situe à Evry, comme les deux premiers laboratoires de l’AFM, Généthon (cf. Le Téléthon ouvre son propre laboratoire pharmaceutique) et I-STEM, et emploie aujourd’hui une centaine d’ « experts de la bioproduction ».

 

La priorité sera donnée aux « lots de thérapie génique pour des maladies du muscle, du sang, du système immunitaire ». L’AFM investira 37,5 millions d’euros dans cette entreprise d’ici 2022. Le fond SPI « investira au total 84 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissement d’Avenir ».

 

Note Gènéthique : Livret sur le Téléthon

 

[1] Sociétés de Projets Industriels, géré par BPI France dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir.

 

<p>Le quotidien du médecin, Damien Coulomb (7/11/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres