L’affaire Humbert devant la justice

Publié le 13 Jan, 2004

Près de quatre mois après la mort de Vincent Humbert, ce jeune tétraplégique de 24 ans (cf revue de presse du 26/09/03), sa mère et le chef du service de réanimation où il était soigné doivent être entendus pour la première fois, par le juge de Boulogne-sur-Mer, chargé d’instruire l’affaire.
Marie Hubert pourrait être mise en examen pour « administration de substances toxiques avec préméditation », un délit passible de 5 ans d’emprisonnement. Quant au Dr Chaussoy qui assume la mort de Vincent, il pourrait être mis en examen pour « empoisonnement avec préméditation » un crime passible de la réclusion à perpétuité.
L’affaire suscite un vif débat au sein de la communauté médicale.

Le ministre de la Santé, Jean-François Mattéi a récusé le terme « d’assassinat » pour qualifier la mort de Vincent Humbert. Selon lui « il y a une interdiction qui nous vient du fond des temps : tu ne donneras pas la mort » mais estime t-il « les choses ont changé au fil du temps, la loi elle n’a pas changé, elle donne des repères stricts ». « Il appartient à ceux qui les appliquent de comprendre les tenants et les aboutissants. Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de françaises et de français qui souhaitent qu’ils soient punis » a-t-il ajouté.

Il s’est dit une nouvelle fois hostile à l’acharnement thérapeutique qu’il explique en ces termes : « quand un malade en plein conscience vous demande de cesser de vivre parce qu’il a décidé de s’en aller, et qu’on l’accompagne pour qu’il s’en aille dans la dignité, je pense que nous ne sommes pas dans le domaine traditionnellement appelé de l’euthanasie » .

Le Nouvel Observateur 13/01/04 – La Croix (Pierre Bienvault) 13 et 14/01/04 – Métro 13/01/04 – Libération 14/01/04 – Le Figaro (Delphine Chayet) 14/01/04 – Le Quotidien du Médecin 14/01/04 – Le Monde (Sandrine Blanchard) 14/01/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres