L’affaire Eluana (suite)

Publié le 6 Fév, 2011

Le gouvernement italien aurait rédigé un décret-loi stipulant que "’l’alimentation et l’hydratation, en ce qu’elles sont des formes de soutien à la vie ou ayant pour objectif physiologique de soulager la souffrance, ne peuvent en aucun cas être refusées par les personnes intéressées ou suspendues par ceux qui assistent les personnes qui ne sont pas en mesure de décider pour elles-mêmes". Avant d’entrer en vigueur, ce décret-loi doit être voté et signé par le président de la République Giorgio Napolitano.

Rappelons qu’Eluana Englaro, âgée de 38 ans et plongée dans le coma depuis 17 ans, devrait être très prochainement "débranchée" après avoir été transférée dans une clinique de la ville d’Udine (cf. Synthèse de presse du 04/02/09).

Romandie.com 05/02/09 – Nouvel Obs.com 06/02/09 – La Presse Canadienne 09/02/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres