L’affaire Bonnemaison n’est pas finie

Publié le : 30 octobre 2014
Des rebondissements sont encore possibles dans l’affaire Bonnemaison. Le Point fait le bilan de la situation.
Deux procédures sont toujours en cours :
 
  • Une sanction disciplinaire devant le Conseil d’Etat, lequel devrait rendre un jugement d’ici la fin de l’année et permettre ou non que l’urgentiste puisse à nouveau exercer son activité.
  • Un dossier au pénal. Suite à l’acquittement de Nicolas Bonnemaison par la cour d’assises de Pau en juin dernier (Cf. Synthèse Gènéthique du 3 juillet 2014), le parquet avait interjeté appel. 
<p>Le Point 30/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres