La RU 486 distribuée en Australie ?

Publié le 21 Fév, 2006

Le 16 février dernier, le parlement australien a voté la suppression de l’interdiction de la pilule abortive RU 486.

Ce vote enlève au ministre de la santé, Tony Abbott, le droit d’interdire la distribution de la pilule abortive, connue sous la dénomination de RU 486. Désormais, la distribution de la RU 486 passe sous la responsabilité de l’Administration des produits thérapeutiques. Les femmes australiennes pourront, sur prescription médicale, avoir accès à la pilule abortive qui permet d’avorter jusqu’à la cinquième semaine de grossesse sans aucune intervention chirurgicale.

Le Premier ministre australien, John Howard, un fervent opposant à la pilule abortive, a, lors des débats finaux, appelé les députés à s’opposer à la libéralisation de la pilule RU 486. Il a donc déploré le résultat du vote et craint une augmentation du nombre d’avortements en Australie, aujourd’hui estimé à 80 000 par an pour une population de 20 millions d’habitants.

Le ministre de la santé, Tony Abbott, se dit également extrêmement déçu du vote et a rappelé les risques encourus pour la femme. 4 femmes sont déjà mortes suite à la prise de la RU 486, 850 femmes aux Etats-Unis souffrent de séquelles.

La RU 486 est légale dans 35 pays dont la Grande-Bretagne, la France (depuis 1988), les Etats-Unis, la Grèce, l’Espagne et la Nouvelle Zélande.

ABC Radio Australie 16/02/06 – RFI 14/02/06 – Lifenews 15/02/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : un juge fédéral annule la loi de l'Etat de Floride
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : un juge fédéral annule la loi de l’Etat de Floride

Un juge fédéral américain a annulé et qualifié d’inconstitutionnelle une loi de Floride qui interdisait les traitements de genre sur ...
Avortement et genre : le Paraguay opposé aux suggestions de l’ONU
/ Genre, IVG-IMG

Avortement et genre : le Paraguay opposé aux suggestions de l’ONU

Le 7 juin, le ministre paraguayen de l’enfance et de l’adolescence, n’a pas répondu favorablement aux recommandations des Nations Unis ...
Drépanocytose : une enquête révèle des cas de stérilisation forcée
/ IVG-IMG

Drépanocytose : une enquête révèle des cas de stérilisation forcée

Une récente enquête de Stat, « Coercive Care », a révélé que des femmes atteintes de drépanocytose avaient subi des pressions pour ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres