La présidente lituanienne oppose son veto à la loi « trop stricte » encadrant la PMA

Publié le : 5 juillet 2016

La Lituanie avait adopté la semaine dernière une loi encadrant la PMA (cf. La Lituanie adopte un cadre pour la PMA ). La présidente, Dalia Grybauskaite, a opposé lundi son veto à cette loi qu’elle juge trop stricte. Elle a déclaré que « cette loi ignore les procédures modernes de médecine » et donc « empêche les couples stériles de recourir à des méthodes de traitement moderne ». Elle s’est par ailleurs justifiée en expliquant que « seul deux autres Etats de l’UE, l’Irlande et Malte », appliquent de telles dispositions.

 

Toutefois, selon la Constitution, le « veto présidentiel peut être rejeté par un vote à la majorité simple des 141 députés siégeant au Parlement ».

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres