La lutte pour la ”cause animale”

Publié le 23 Juil, 2008

L‘organisation extrémiste Animal Liberation Front (ALF) aurait déposé, le 29 juin dernier, un engin explosif dans les locaux de l’entreprise Charles River qui élève des animaux de laboratoire. Le dispositif utilisé était composé d’une lampe et d’une bonbonne de gaz pleine et ouverte. Il était bien plus élaboré que les engins incendiaires utilisés jusqu’à maintenant par l’organisation.

Les militants radicaux de la cause animale ont publié un communiqué sur leur site Internet dans lequel il revendique leur passage à l’acte. Ils expliquent que "dans ce camp de concentration, quotidiennement, un nombre incalculable de lapins et de souris… sont incinérés après avoir été torturés pendant des mois […] Nous n’en n’avons pas fini avec vous."

Le Figaro (Cyrille Louis) 23/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

14_gpa
/ PMA-GPA

GPA : un site internet « manifestement illicite »

Le 23 Novembre, la Cour de Cassation a confirmé le caractère « manifestement illicite » d’un site internet proposant des services de ...
Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées
/ Transhumanisme

Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées

A l’aide d’interfaces cerveau-ordinateur (BIC), les scientifiques apprennent à traduire les signaux du cerveau de personnes paralysées en mots et ...
La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie
/ Génome

La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie

La thérapie génique Hemgenix est destinée aux patients atteints d’hémophilie. Le prix de ce traitement s'élève à 3,5 millions de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres