La France participe à la création d’un espace européen des données de santé (EEDS)

Publié le 4 Juin, 2021

Le Health Data Hub et Santé Publique France annoncent leur soutien à la création d’une structure européenne des données de santé. DIPoH (Distributed Infrastucture on Population Health) proposera des services tels que « la création d’un catalogue de métadonnées européen » ainsi que des formations. Le but est de « faciliter la collaboration et l’échange de bonnes pratiques entre les pays européens » concernant « la collecte, l’échange, l’évaluation, l’accessibilité et la réutilisation des données de santé ». Il s’agit d’une prolongation et d’une pérennisation de l’action conjointe européenne sur l’information sanitaire (InfAct), lancée en 2018 par la Commission européenne et coordonnée par l’institut de santé publique belge Sciensano.

La création de DIPoH est à ce jour soutenue par une vingtaine de structures européennes « signataires institutionnelles du protocole d’accord ou ayant fourni une lettre d’appui politique ».

Par ailleurs, le Health Data Hub et Santé publique France collaborent également au projet TEHDas, avec d’autres partenaires français. TEHDas est coordonné par l’agence d’innovation finlandaise Sitra. Son objectif est « d’élaborer un cadre juridique et des bonnes pratiques pour les échanges de données ». Ces deux projets « complémentaires » font partie de la création de l’espace européen des données de santé (EEDS).

 

Source : Hospitalia (03/06/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Supprimer la clause de conscience ? Des questions juridiques et éthiques
/ IVG-IMG

Supprimer la clause de conscience ? Des questions juridiques et éthiques

Depuis le lundi 29 novembre 2021, l’Assemblée nationale examine la proposition de loi « visant à renforcer le droit à ...
02_ogm_mais_8
/ OGM

La Commission européenne pourrait déréguler les « nouveaux OGM » dès 2023

La directive 2001/18 encadre actuellement « la mise sur le marché, la traçabilité et l’étiquetage des cultures génétiquement modifiées ...
Belgique : bientôt plus de mention du sexe sur les cartes d’identité
/ Genre

Belgique : bientôt plus de mention du sexe sur les cartes d’identité

Pour la Cour constitutionnelle le maintien des catégories homme ou femme pour l'inscription du sexe sur l’acte de naissance est ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres