La contraception orale et cancer du col de l’utérus

Publié le 9 Nov, 2007

Le Lancet vient de publier une étude démontrant que les contraceptions orales accroissent le risque de cancer du col de l’utérus. Cette étude Internationale a été menée par Oxford sur 52 000 femmes qui ont participé à 24 études à travers le monde.

L’étude a démontré que le risque augmentait selon la durée de prise de la contraception orale. Les femmes ayant pris une contraception orale pendant 5 ans ont deux fois plus de risques de développer un cancer du col de l’utérus que les femmes ne l’ayant jamais prise. 10 ans après que les femmes aient arrêté de prendre une contraception orale, les risques sont les mêmes que pour les femmes ne l”ayant jamais prise.

Dans les pays développés, comme la Grande Bretagne, le risque de développer un cancer du col de l’utérus est de 3,8 pour 1 000 femmes n’ayant jamais utilisé la pilule. Ce risque est de 4 pour 1000 pour celles qui la prennent pendant 5 ans et 4, 5 pour 1000 pour celles qui la prennent pendant 10 ans.

Source : The Lancet 2007; 370:1591-1592

BBC News 09/11/07 – www.thelancet.com – Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 12/11/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d'une clinique transgenre
/ Genre

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d’une clinique transgenre

Un comité du MPTS a estimé que « l’aptitude à pratiquer » du Dr Webberley était compromise « pour des raisons d’intérêts publics plus ...
Santé : la  marchandisation des données est actée
/ E-santé

Santé : la marchandisation des données est actée

Le choix de la CNIL d’autoriser « la mise en place d’un traitement automatisé » de données de santé par un consortium ...
Cameroun : la PMA légalisée
/ PMA-GPA

Cameroun : la PMA légalisée

Le 29 juin, les députés camerounais ont adopté un projet de loi sur la PMA soutenu par le Ministre de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres