La commercialisation d’un œil bionique autorisée dans l’Union Européenne

Publié le 25 Juil, 2016

Lundi, la société française Pixium Vision a annoncé « avoir obtenu le marquage CE pour commercialiser dans l’Union européenne son implant de restauration partielle de la vue Iris II ». Cet implant est destiné aux patients aveugles « souffrant de dégénérescence rétinienne ».

 

En février dernier, un patient de 58 ans atteint de rétinite pigmentaire avait reçu l’implant Iris II avec succès (cf. Du nouveau dans la course à l’œil « bionique »). L’essai clinique avait eu lieu au CHU de Nantes. Désormais, ce sont « jusqu’à 10 patients [qui] devraient être implantés dans le cadre de cette étude clinique dans plusieurs centres européens, avec un suivi sur 18 à 36 mois maximum ».

 

L’implant, disponible sur prescription médicale, est conçu pour être « explantable », c’est-à-dire « interchangeable » pour que les patients puissent bénéficier « d’un remplacement ou d’une version améliorée du dispositif dans le futur ».

 

Pixum Vision travaille par ailleurs sur un autre implant qui devrait s’adresser aux patients atteints de DMLA[1].

 

La recherche médicale « explore aussi les pistes entrouvertes par la thérapie génique et la thérapie cellulaire pour restaurer la vue ».

 

[1] Dégénérescence maculaire liée à l’âge.

AFP (25/07/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres