Joe Biden veut autoriser le financement de l’IVG par les fonds publics

Publié le 31 Mai, 2021

Vendredi, le président américain Joe Biden a présenté son projet de budget. Pour la première fois depuis 1976, celui-ci n’inclut pas l’ « amendement Hyde », qui interdit de financer les avortements avec des fonds fédéraux.

Joe Biden se considère « opposé à titre personnel à l’avortement mais défend le ‘droit des femmes à choisir’ ». En tant que sénateur il avait voté « des dizaines de fois » en faveur de l’amendement Hyde. Il a fait « une volte-face remarquée » pendant les primaires démocrates, « sous la pression de l’aile gauche du parti », allant jusqu’à faire de ce point une promesse de campagne.

Le projet de budget présenté vendredi autorise donc pour la première fois le financement public de l’IVG. Cette tentative « fera sans doute l’objet d’âpres débats au Congrès », car les élus Républicains essaieront probablement de réintroduire l’amendement.

 

Source : AFP (28/05/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un "droit au suicide"
/ Fin de vie

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un “droit au suicide”

Le tribunal d'Ancône interprète un arrêt de la cour constitutionnelle dépénalisant l'aide au suicide comme un droit personnel au suicide ...
Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d'avortement
/ IVG-IMG

Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d’avortement

Dans la région du Queensland, les cliniques d’avortement n’étant plus « financièrement viables », fermeront en juillet ...
10_open_data
/ E-santé

Neuf applications de santé sur dix récoltent les données de leurs utilisateurs

Une étude révèle de « graves problèmes de protection de la vie privée et des pratiques de protection de la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres