Japon : la ”Poste aux bébés” ou ”berceau des cigognes”

Publié le 10 Avr, 2007

L’hôpital Jikei de Kumamoto au Japon va mettre en place une "Poste aux bébés" pour déposer anonymement un nouveau né non désiré. Ce système, inspiré des "boîtes à bébés" en Allemagne fonctionnera à partir de mai. Le nouveau né est placé dans un incubateur situé dans une pièce équipée de vidéo surveillance. Aussitôt une alarme prévient une infirmière de garde.

L’hôpital Jikei ne pratique pas d’avortement et a mis en place un service de conseil par téléphone pour les femmes enceintes qui hésitent à garder leur enfant ou qui souhaitent l’abandonner.

Baptisé également "berceau des cigognes", ce système a soulevé de nombreuses polémiques. Les défenseurs de ce projet souhaitent attirer l’attention sur l’insuffisance de l’assistance sociale apportée aux mères en difficulté.

En 2006, 3 cas d’abandon d’enfant ont été signalés à Kumamoto. Par ailleurs, selon le ministère de la santé, il y aurait 280 000 avortements par an au Japon. Enfin, une soixantaine d’enfants seraient décédés victimes de sévices en 2006.

Le Monde (Philippe Pons) 09/04/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres