Japon : des cellules iPS pour les patients atteints de lésions de la moelle épinière

Publié le 13 Nov, 2018

Une équipe de l’université de Keio dirigée par Hideyuki Okano devrait lancer sous peu un essai clinique à base de cellules souches pluripotentes induites (iPS), dans le but de traiter des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière. Les chercheurs sont encore en attente de l’approbation définitive des autorités. Leur projet est d’injecter des cellules neurales produites à partir de cellules iPS à quatre patients majeurs, blessés en faisant du sport ou accidentés de la route. Ils utiliseront des cellules iPS stockées à l’université de Kyoto. L’injection devra avoir lieu dans les quatre semaines suivant l’accident, période durant laquelle le traitement devrait être efficace pour régénérer les nerfs. Pour les patients souffrant de lésions depuis plus longtemps, l’équipe tentera de proposer un autre traitement.

Japan Today (14/11/2018)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres