Japon : autorisation de recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le 5 Avr, 2002

Un projet de recherche et de culture de cellules souches embryonnaires a été autorisé pour la première fois au Japon. 

Jusqu’à maintenant, il était possible d’importer ces cellules mais pas de les étudier. Le nouveau projet prévoit d’utiliser des cellules prélevées sur des embryons issus de fécondation in vitro, et ce, après l’accord des parents.

Le Quotidien du Médecin 05/04/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres