Irlande du Nord : Peine de prison avec sursis pour une femme ayant pris des abortifs

Publié le 5 Avr, 2016

Le tribunal de Belfast vient de condamner à trois mois de prison avec sursis une femme de 21 ans qui avait acheté des médicaments sur Internet pour avorter.

 

La jeune femme de 19 ans à l’époque, n’ayant pas assez d’argent pour aller avorter en Angleterre, avait finalement acheté des médicaments abortifs sur Internet sur le conseil d’une clinique anglaise et mis un terme à sa grossesse à domicile. Ses colocataires l’ont dénoncée après avoir découvert le fœtus « de dix à douze semaines » dans la poubelle commune.

 

Bien qu’autorisé dans le reste du Royaume-Uni depuis 1967, l’avortement reste illégal en Irlande du Nord, selon le texte « Offences Against The Person Act » de 1861, qui le punit officiellement d’une peine pouvant aller jusqu’à la prison à vie, sauf en cas d’urgence vitale pour la mère.

 

Si le texte n’est plus appliqué à la lettre et que son interprétation s’est « libéralisée » depuis le mois dernier, la législation est toujours en vigueur. 

 

Le Monde (06/04/2016), Libération (05/04/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers
/ PMA-GPA

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers

Depuis mars 2019, plus de 500 Japonaises ont eu recours à la banque de sperme Cryos International basée au Danemark ...
Euthanasie : un nouveau "non" de la Cour constitutionnelle portugaise
/ Fin de vie

Euthanasie : un nouveau “non” de la Cour constitutionnelle portugaise

La Cour invoque une « intolérable imprécision » dans la rédaction de la proposition de loi visant à dépénaliser l'euthanasie au Portugal ...
07_pma_cryoconservation
/ PMA-GPA

PMA post-mortem : vers un délai de 5 ans en Belgique

Le Conseil des ministres belge a approuvé un avant-projet de loi visant à prolonger le délai légal d’utilisation des gamètes ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres